Comment choisir son gant de cuisine ?

Comment choisir son gant de cuisine ?

En cuisine, on utilise beaucoup d’ustensiles et accessoires, dont certains sont jugés dangereux. Couteaux, râpes, grattoirs, la liste est longue. Comme vous le savez, les risques de coupure sont plus présents lorsque les ustensiles sont neufs. Alors si vous venez de vous équiper d’un nouveau jeu de couteaux de cuisine, alors l’idéal serait d’acheter un gant de protection anti coupure pour protéger vos mains des risques liés à la manipulation de ces accessoires. Si vous n’êtes pas très habiles au maniement des couteaux et objets tranchants, cette précaution est d’autant plus importante. Dans cet article, nous vous disons tout ce que vous avez besoin de savoir sur les gants de cuisine. À quoi ils servent ? Quand faut-il les utiliser ? Et surtout comment les choisir ?

À quoi servent les gants de cuisine et pourquoi faut-il s’en équiper ?

Comme vous le savez, l’utilisation des ustensiles coupants et tranchants est monnaie courante en cuisine. Nous faisons allusion aux mandolines, aux accessoires des robots ménagers, etc. Même les plus habiles risquent de se couper en les manipulant, surtout lorsqu’ils sont bien aiguisés. Une entaille, aussi petite soit-elle est dangereuse, car le sang peut très facilement infecter les aliments, ce qui est inconcevable. De plus, la plaie peut aussi s’infecter au contact d’aliments ou alors causer une immense douleur. Le meilleur moyen d’éviter de se couper est donc de porter des protections adaptées.

Dans cette catégorie, les pansements qui étaient autrefois populaires ne le sont plus aujourd’hui. On préfère une tout autre forme de protection jugée plus pratique et surtout plus efficace. Pour éviter ces désagréments, le gant de protection cuisine est un allié de taille. Cet accessoire a été spécialement conçu pour assurer la protection de vos mains. Il prévient les risques de coupure, en plus d’être facile à utiliser. Certifié pour le contact avec les aliments, il est généralement lavable et réutilisable. La résistance à la chaleur est l’une des principales caractéristiques de ces accessoires de cuisine.

Quand faut-il utiliser des gants de cuisine ?

Lorsque vous manipulez des produits salissants ou gras, chauffants ou très humides, ou encore des objets coupants, l’utilisation d’un gant de cuisine est indispensable. Lorsque les produits manipulés sont gras et salissants, il est recommandé d’utiliser des gants à usage unique ou jetables. Si par contre les produits manipulés sont secs, un gant textile qualité alimentaire est un excellent choix.

En général, les gants de cuisine servent à se protéger les mains des coupures. Ils sont également d’une grande utilité lorsque vous manipulez les objets et aliments chauds. Utiliser un gant de cuisine se fait aussi pour des raisons d’hygiène, surtout dans le cadre professionnel. Cependant, il faut s’assurer que les gants de cuisine professionnels que vous utilisez ont la certification qualité alimentaire.

Quelle différence fait-on entre gant et manique de cuisine ?

Bien que ces deux accessoires jouent à peu près le même rôle, on fait clairement la différence entre manique et gants de cuisine. Comme son nom l’indique, le gant pour four s’enfile à la main. Résistant à la chaleur, il a été conçu pour transporter facilement et sans danger les objets chauds depuis/vers le four. La manique quant à elle représente un tampon isolant, dont on se sert en cuisine pour manipuler les objets chauds.

Quels sont les types de gants de protection de cuisine qui existent ?

Si vous recherchez un gant de cuisine efficace qui saura vous apporter la protection dont vous avez besoin, sachez que de nombreux critères sont à prendre en compte. Avant même d’entrer dans les détails, il existe différents types de gants de protection certains en fibres synthétiques et d’autres en polyester, fibre de verre, cotte de maille, silicone, etc. Évidemment, le choix peut sembler difficile. C’est la raison pour laquelle nous vous présentons en détail les caractéristiques des différents types de gants que vous pouvez utiliser en cuisine.

Le gant en fibres synthétiques

Comme tous les types de gants que nous vous présenterons, le gant en fibres synthétiques est réutilisable. Il présente de nombreux avantages parmi lesquels :

  • Une bonne résistance aux accrocs, car il ne possède ni fil ni couture ;
  • Une utilisation très aisée grâce à sa taille et son élasticité. Il s’adapte facilement à la forme des mains garantissant ainsi un meilleur confort à l’utilisation ;
  • La légèreté et la flexibilité : ce type de gant est agréable à porter, car il est léger. Le fait qu’il soit flexible ne réduit pas la capacité de préhension des mains ;
  • Sa matière synthétique vous permet de le laver sans problème à la machine à laver.

Malgré tous ces avantages, il faut faire attention en manipulant les couteaux (surtout la pointe), même équipés de ce gant de cuisine. Bien qu’efficace pour se protéger les mains, il ne garantit pas une totale protection contre les risques de coupure. De plus, il ne s’agit pas d’un gant anti chaleur, car sa résistance thermique est assez faible.

Le gant en fibre de verre et en polyester

À la différence du précédent, ce gant résiste bien aux coupures. Ils sont également flexibles, durables, confortables à porter et s’adaptent dans effort à toutes les morphologies de mains.

Toutefois, le port du gant en fibre de verres et polyester n’est pas recommandé lors de l’utilisation des lames crantées ou amovibles.

Le gant en fibres d’aramide

Ce type de gant de protection est l’un des plus résistants face aux coupures. Cette matière qui est utilisée pour fabriquer les gilets pare-balles est à la fois souple et confortable à porter. Ce gant pour cuisiner est donc parfait pour les cuisiniers amateurs, qui ne sont pas encore experts dans l’art de manier le couteau.

Le gant en fibres d’aramides offre une protection optimale en plus d’être conforme aux normes relatives au contact avec les aliments. En d’autres termes, il protège contre les coupures, mais aussi contre les infections microbiennes. En revanche, il peut être perforé par les pointes des lames.

Le gant en cotte de maille

Ce gant de cuisine est de loin le plus efficace contre les coupures. De par sa confection, il assure une protection 100% efficace contre les risques de coupures. Fait en acier inoxydable, il est résistant et permet de bénéficier d’une bonne hygiène lors de la manipulation des aliments. La protection antibactérienne est d’ailleurs l’un de ses principaux avantages.

Grâce à son tissage serré, aucune lame de couteau ne peut perforer ce gant. Le risque de blessure est don minime, voire inexistant. Que la lame soit lisse, dentée, ou tranchante, vous n’avez aucune crainte à avoir, dès lors que vous êtes équipés de cette paire de gants de cuisine originaux. D’ailleurs, il s’agit du seul type de gants qui assure une protection optimale contre les pointes de couteaux.

Pour assurer votre sécurité lorsque vous manipulez les ustensiles coupants en cuisine, le gant en cotte de maille est le plus conseillé. Il est recommandé aussi bien pour un usage domestique que professionnel.

Avant de le choisir, vous devez tout de même faire attention à un critère : son poids. Il est bien plus lourd et donc un peu moins confortable que les autres.

Les critères de choix de son gant de cuisine anti chaleur

Travailler dans une cuisine ou plus globalement dans le domaine de la restauration présente des dangers. En plus d’utiliser des ustensiles et accessoires coupants, le professionnel de la restauration manipule également des objets chauffants. De fait, il est important de s’équiper d’une protection comme une manique de cuisine anti chaleur qui permet d’éviter les brulures. Cependant, il faut aussi se protéger des coupures et blessures. Le gant semble alors être la meilleure alternative.

Comme vous le savez déjà, il existe plusieurs types de gants de cuisine. Tandis que certains sont jetables, d’autres sont réutilisables. Par ailleurs, certains protègent mieux que d’autres, selon le type de matériaux utilisés pour leur conception. Le choix du gant idéal peut donc sembler complexe. Pour vous aider, voici les critères que vous devez prendre en compte :

Le type de matériau utilisé

Le type de matériau utilisé est le premier critère que vous devez prendre en compte lorsque vous choisissez vos gants de cuisine. Pour éviter les coupures, un gant en cotte de maille est le choix idéal. Cependant, il ne protège pas contre la chaleur. Les gants de cuisine anti chaleur sont conçus dans différentes matières notamment :

  • Le cuir : cette matière assure une excellente protection contre les flammes et la chaleur. Avec un gant en cuir, les risques de brulures sont réduits. En revanche, il n’est pas certifié de qualité alimentaire, car cette matière absorbe les liquides (graisses, huile, eau, etc.). Il peut donc très vite devenir un nid à microbes. Pour une utilisation en cuisine, il n’est pas recommandé ;
  • Le textile : selon le type de fibres utilisé et son épaisseur, le gant de cuisson en textile est plus ou moins résistant à la chaleur. Tout comme son homologue en cuir, il n’est pas étanche et absorbe donc les liquides et substances grasses. Il s’utilise plus comme une manique de cuisine, notamment pour manipuler les ustensiles chauffants ;
  • Le néoprène : les gants de cuisine en néoprène offrent une excellente protection thermique. Ils sont parfaits pour manipuler les plats chauds ou froids. Cependant, ils ne résistent pas aux coupures, déchirures et encore moins aux brulures. Préférez ce type de gants pour des manipulations non agressives ;
  • Le silicone : le gant de cuisine silicone est un très bon choix lorsqu’il faut se protéger contre la chaleur et les risques d’abrasion. Selon certains experts, c’est la meilleure matière pour une utilisation en cuisine, car elle allie résistante thermique et facilité de nettoyage ;
  • Le latex et le nitrile : la capacité de protection thermique de ces gants dépend essentiellement de l’épaisseur de la doublure.

Le gant en silicone est l’un des meilleurs choix lorsqu’il faut choisir un gant pour se protéger de la chaleur. Contre les coupures un modèle en cotte de maille serait plus adéquat.

Le niveau de protection contre la chaleur

Un gant pour prendre un plat chaud doit être en mesure de résister à la chaleur. Le choix du gant idéal doit donc tenir compte de ce critère. Il existe des gants qui résistent à des températures pouvant atteindre les 100°C, 250°C, 350°C et même 500°C. Naturellement plus la résistante thermique est élevée, et mieux c’est. Pour une meilleure protection, il faut que le gant résiste au moins à des températures de 250°C.

Le comportement des gants au contact de la flamme

Au contact de la flamme, la manique de cuisine réagit différemment selon le matériau utilisé pour sa confection. Il en est de même pour le gant de cuisine. Faites le choix le plus sûr en fonction de votre degré d’exposition aux flammes.

L’étanchéité des gants

L’étanchéité des gants est un critère essentiel. Un gant perméable est peu adapté pour une utilisation en cuisine, car il absorbera facilement les liquides, facilitant ainsi la prolifération des microbes et bactéries. De plus, cela rend l’entretien plus délicat. Le cuir et les matières textiles sont donc peu recommandés.

La taille et la longueur des gants

La taille et la longueur des gants ont un impact sur le niveau de protection. Un gant qui recouvre le bras et l’avant-bras protège mieux. Par ailleurs, il faut choisir la bonne taille, de gants, afin qu’ils s’adaptent à votre morphologie et qu’ils soient faciles à enfiler et à retirer.

La résistance aux coupures 

Si vous trouvez un gant de cuisine personnalisé, joli et original, ne vous empressez pas de l’acheter. Il faudrait s’assurer qu’il résiste bien aux coupures. Les modèles en fibres de verre et cotte de maille offrent une bonne résistance mécanique.

Les propriétés des gants

Le meilleur gant de cuisine est certifié, c’est-à-dire qu’il répond à la norme EN 420 relative aux gants de protection professionnels. Pour être certifié, il doit résister à :

  • La chaleur ;
  • Le feu ;
  • La perforation ;
  • La coupure ;
  • L’abrasion ;
  • La chaleur.

Les propriétés de lavabilité des gants

Lorsque vous choisissez un gant et manique de cuisine, vous devez vérifier les propriétés de lavabilité. Ce critère est directement lié à la matière des gants. Certains sont étanches et d’autres pas, de la même manière que certains peuvent passer à la machine à laver et d’autres non.

Si vous conjuguez ces critères, vous ferez assurément le choix le plus adapté à vos besoins.

 

Ustensile de Pâtisserie et de Cuisine suggéré

gant de cuisine anti feu et chaleur
Gant de Cuisine Renforcé (A l’unité) Gant de Cuisine Renforcé (A l’unité) Gant de Cuisine Renforcé (A l’unité) Gant de Cuisine Renforcé (A l’unité)

Gant de Cuisine Renforcé ( A l'unité)

Proposé à l'unité, le gant de cuisine anti chaleur est un grand classique quand on aime faire de la cuisine et de la patisserie. Conçu en silicone et en coton, il allie l'efficacité contre les...

Liquid error (associated-product line 51): Could not find asset snippets/product-form-2.liquid Voir le produit

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

Titre de la zone

Texte d'exemple